petits-cadeaux-bibliophilie

Petits cadeaux et accessoires utiles (ou pas) pour amateurs de livres

Les accessoires pour amoureux de livres et de lecture ou les objets qui servent cette drôle de maladie qu’est la bibliophilie sont peu nombreux… A l’approche des « fêtes de fin d’année » où il est plaisant d’offrir et de recevoir un petit cadeau symbolique j’entreprends cette année encore une chasse aux cadeaux livresques à petits prix (moins de 20 euros) !

Marque-page

Le marque-page reste l’accessoire le plus courant et le plus diversifié ; il est indépendant du livre contrairement au « signet » qui fait partie des ornements de la reliure. J’ai conservé un grand nombre de marque-pages dont nos livres étaient truffés, presque tous sont imprimés sur papier de fort grammage (certains sont très jolis), mais on trouve également des marques-page en cuir, en tissus, en métal… et de nos jours en plastique.
Le marque-page mérite un article à lui tout seul, il sera amusant de regarder ensemble et de plus près cet accessoire depuis les signets médiévaux jusqu’aux clips d’aujourd’hui.
Revenons-en aux idées cadeaux ; à nous donc de trouver des marques pages originaux ! Formes amusantes (la fermeture éclair ou le bras coincé dans le livre), marque-pages à breloques, bijoux, etc… on doit pouvoir trouver de quoi satisfaire le destinataire de ce joli présent.
Personnellement j’ai un faible pour les « clips » et j’ai acheté un lot de boites de clips que je glisse occasionnellement dans le colis d’un fidèle client 😉

Très fins, élégants, on trouve des motifs très variés…

Très fins, élégants, on trouve des motifs très variés…

A la manière d’un trombone, ces marque-pages se fixent sur le haut ou bien sur le côté extérieur de la page devant le paragraphe à marquer. Leurs « ancêtres » sont les signets de gouttières (morceau de cuir ou de ficelle) fixés sur les pages manuscrites des livres médiévaux comme on peut voir sur la photo ci-dessous :

signet-de-gouttiere

A noter : Ces marque-pages sont à employer sur des livres courants, sur des bouquins modernes car ils peuvent abîmer les beaux papiers… Pour les beaux livres, on choisira des marques-pages en cuir ou en papier neutre.

à voir ici >>marque-pages variés

Lumière intime…

Autre gadget amusant et bien utile : cette lampe autour du cou pour lire quand le soir tombe ou en pleine nuit… sans déranger l’entourage ! Un cordon autour du cou avec, à ses extrémités, deux fois deux lampes leds ce qui permet de moduler l’intensité, et cela marche parfaitement ! Le cordon se tord et l’on peut diriger assez précisément la lumière. Les mains sont libres, il fallait juste y penser… Notre modèle est plutôt bien finit, son cordon flexible se trouve dans une gaine épaisse. La lampe nécessite deux piles.

L’objet n’est pas très esthétique, mais permet une séance lecture à la tombée du jour très agréable. On recrée l’intimité nécessaire au plaisir du texte, comme autrefois à la lueur de la bougie. Pierre a bien voulu se prêter à la séance photo.

tests-lampedecou1

lampe-de-couà voir ici (différents modèles) >>lampes autour du cou

Etagère invisible pour des livres en apesanteur…

Comme j’ai hâte de la fixer au mur ! Une pile de livres au dessus du sol, suspendue le long d’un mur… le mystère de cette étagère invisible enfin levé : il s’agit d’une équerre en métal dissimulée dans le 1er livre de la pile, livre qui fera office d’étagère. Il faut donc « sacrifier » à la pile que l’on veut suspendre un livre relié dont le plat inférieur est maintenu par 2 petits crochets. On comprend mieux avec les photos ci-dessous :

L’équerre se fixe au mur avec 2 vis. La base de l’équerre se cache entre la dernière page et le plat inférieur cartonné du livre.

etagere-invisible

Les 2 petits crochets maintiennent le plat du livre. La pile sera posée sur ce Nerval…

equerre

Une fois fixée au mur, cela donnera ceci, sans la main ! 😀

sans-la-main

à voir ici (attention aux dimensions) >>étagères invisibles

Un beaume pour bichonner les livres reliés en cuir

Mais oui ! Notre cire Essentiam, dans sa jolie boîte métallique, ne serait-elle pas un petit cadeau original à offrir à un amateur de beaux livres ? C’est un véritable plaisir de soigner les reliures un peu ternies, et cela donne l’occasion d’une nouvelle consultation de sa bibliothèque. Je ne crois pas me tromper en ajoutant ici notre « cire fait maison » et le guide pratique pour bien entretenir ses livres !

beaume-cuir

Cette liste ne demande qu’à s’allonger, je pense que vous avez, vous aussi, repéré des petits cadeaux livresques et que vous me les indiquerez.
Restons « grands enfants » : allez voir les livres-objets ou objets-livres listés sur Bibliomab, il y a une bouteille très amusante que je verrais bien sous le sapin chez nous !

Partager...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Commentaires

Un renseignement ?

Je ne suis pas en ligne, laissez-moi votre message, je vous réponds dès mon retour. Céline Essentiam.

Je peux vous renseigner ?

Tapez ici